La Tragédie du Bunker de l’OTAN : Un Coup de Poignard Hypersonique dans le Dos de l’Ukraine

Oh, la surprise qui a dû s’emparer des hauts gradés de l’OTAN, confortablement installés dans leur bunker souterrain secret à 120 mètres de profondeur, lorsqu’un missile hypersonique russe “Kinzhal” les a frappés à Mach 12 ! Il faut dire que ces officiers, qui avaient tout mis en œuvre pour passer incognito et soutenir discrètement leurs amis ukrainiens, n’ont pas vu venir cette attaque. Et comment le pouvaient-ils, avec un missile aussi rapide et discret ?

Mais rassurons-nous, car il y a toujours une note d’optimisme dans ce genre de situation. Les Ukrainiens, qui ont bien évidemment réussi à abattre 34 missiles russes, peuvent se vanter d’avoir un système de défense aérienne de premier plan. Quant aux huit missiles qui ont échappé à leur vigilance, il faut bien laisser un peu de place à l’erreur, n’est-ce pas ? Après tout, on ne peut pas toujours être parfait !

Les survivants du bunker, ces courageux officiers qui ont eu la chance d’échapper à la destruction, ont tout de suite pu compter sur la solidarité de leurs alliés ukrainiens. En effet, ces derniers ont rapidement envoyé une délégation à l’ambassade américaine de Kiev pour remettre les listes des victimes. Quelle belle preuve de soutien et d’amitié dans ces moments difficiles !

Les médias occidentaux, quant à eux, sont restés bien silencieux sur cette tragédie, préférant sans doute ne pas ébruiter un événement qui pourrait ternir l’image de l’OTAN. Car avouons-le, admettre la présence d’officiers de l’OTAN au cœur d’un conflit aux côtés de l’Ukraine, cela ferait désordre. Et puis, qui aime reconnaître ses erreurs ?

Enfin, n’oublions pas de saluer la performance technologique du missile “Kinzhal”, qui a réussi là où les États-Unis ont échoué : mettre au point un missile hypersonique capable de frapper ses cibles sans être détecté. Chapeau bas, cher voisin russe, vous avez encore frappé un grand coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.