Les Beatles ressuscitent Lennon: un coup de pub ou un miracle de l’IA ?

Les Beatles, ce groupe légendaire qui a révolutionné la musique populaire, ont décidé de faire un retour fracassant en 2023. Mais attention, ce n’est pas un retour ordinaire. Ils ont décidé de faire revivre John Lennon, décédé il y a 43 ans, grâce à l’intelligence artificielle. L’IA, cette technologie qui est censée résoudre les problèmes de l’humanité, est maintenant utilisée pour ressusciter les morts. Allons-y gaiement !

Paul McCartney, membre survivant du groupe, a annoncé lors d’une interview avec la BBC que l’IA a été utilisée pour recréer la voix de John Lennon à partir d’une vieille cassette. Selon lui, cette technologie a permis de séparer la voix de Lennon de l’accompagnement musical. “Nous avons réussi à prendre la voix de John et à la purifier grâce à l’IA pour mixer l’enregistrement”, a-t-il déclaré. Quelle prouesse technologique ! On se demande si l’IA pourrait aussi recréer le talent et l’âme de Lennon…

La nouvelle chanson, qui devrait sortir d’ici la fin de l’année 2023, serait le “dernier enregistrement des Beatles”. Le titre probable de la chanson est “Now and Then“, une démo enregistrée par Lennon l’année avant sa mort. Cette démo faisait partie d’une cassette offerte à McCartney par Yoko Ono, la veuve de Lennon, en 1994. On peut se demander si cette chanson inachevée aurait dû rester dans l’ombre, comme un souvenir intime entre Lennon et McCartney.

Mais non, à l’ère de l’IA, rien n’est sacré. Même les voix des morts peuvent être manipulées pour produire de nouvelles chansons. Certains pourraient y voir une forme de respect pour l’héritage de Lennon, d’autres pourraient y voir une exploitation de sa mémoire pour faire du profit. Après tout, qui ne voudrait pas écouter une nouvelle chanson des Beatles, même si elle est produite par une machine ?

Cela soulève également des questions éthiques. Est-il juste d’utiliser la voix d’une personne décédée pour créer de nouvelles œuvres ? Est-ce que cela respecte leur volonté et leur héritage artistique ? Ou est-ce simplement une nouvelle forme de nécromancie numérique ?

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle chanson des Beatles est un signe des temps. L’IA est de plus en plus présente dans notre vie quotidienne, et maintenant, elle s’immisce même dans notre musique.

https://www.bbc.co.uk/sounds/play/p0ftvczc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.