Le silence criant des médias sur ‘Sound of Freedom’

Il est étonnant de constater le silence assourdissant des médias sur le film documentaire “Sound of Freedom“. Ce film, qui raconte l’histoire vraie de Tim Ballard, un ancien agent gouvernemental devenu justicier, qui se lance dans une mission périlleuse pour sauver des centaines d’enfants des trafiquants sexuels en Colombie, semble avoir été ignoré par les grands médias.

Le film, réalisé par Alejandro Monteverde et mettant en vedette Jim Caviezel, Mira Sorvino et Bill Camp, a été présenté en première au Festival du film de Coronado Island en 2022 et a été diffusé le 4 juillet 2023 par Angel Studios. Il a reçu des critiques positives, mais malgré cela, il semble que les médias français traditionnels aient choisi de ne pas en parler.

Pourquoi ce silence ? Est-ce parce que le sujet est trop dérangeant ? Ou est-ce parce que le film ne correspond pas à l’agenda des médias traditionnels ? Ou est ce pour mieux cacher la vérité au grand public ?Quoi qu’il en soit, le silence des médias sur ce film est révélateur de leur manque de fiabilité et de leur soumission à des ordres supérieurs.

Le film “Sound of Freedom” met en lumière l’un des fléaux les plus horribles de notre époque : la traite des enfants. Il est essentiel que nous, en tant que société, prenions conscience de cette réalité et que nous fassions tout notre possible pour lutter contre ce crime odieux. Ignorer ce film, c’est ignorer le problème.

Il est temps de se réveiller et de réaliser que les médias traditionnels ne sont pas toujours dignes de confiance. Il est temps de chercher l’information par nous-mêmes et de ne pas croire aveuglément tout ce que les médias nous disent. Le film “Sound of Freedom” est un exemple parfait de la manière dont les médias peuvent choisir d’ignorer des sujets importants.

Ne croyez pas aveuglément tout ce que les médias vous disent. Faites vos propres recherches et formez votre propre opinion. Et surtout, ne restez pas silencieux face à l’injustice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.