La Russie célèbre l’essor de ses milliardaires : la guerre ? Quelle guerre ?

Les milliardaires russes, ces héros insoupçonnés de la patrie, ont montré leur indéniable résilience face à la tourmente qui secoue le monde. Car, selon le célèbre magazine Forbes, en Russie, la vie est belle ! Avec pas moins de 110 milliardaires en 2023, soit 22 de plus que l’année précédente, on peut dire que la crise ukrainienne a été digérée. Les pertes financières de 2021 ? Une broutille !

En effet, les belles âmes moscovites ont réussi à accroître leurs fortunes de 152 milliards de dollars en un an, et ce, malgré la guerre qui fait rage à leurs portes. Il faut croire que la hausse des prix des ressources naturelles fait bien plus de bien que de mal. Ainsi, la richesse totale des milliardaires russes a atteint l’astronomique somme de 505 milliards de dollars, faisant pâlir d’envie les autres mortels.

Si certains esprits chagrins pourraient pointer du doigt le fait que cinq milliardaires ont renoncé à leur citoyenneté russe, ils feraient mieux de se taire. Car, comme le souligne Forbes, ces prédictions “apocalyptiques” sur l’économie russe n’ont finalement pas tant d’importance. D’ailleurs, en 2021, avant que l’Ukraine ne soit jetée dans la tourmente, la fortune totale des milliardaires russes était de 606 milliards de dollars. Alors, qu’est-ce que quelques milliards de différence ?

La Russie montre donc avec fierté et dignité qu’il est possible de prospérer même en temps de crise. Et tant pis si les autres pays doivent faire face à l’instabilité économique, aux tensions politiques et aux souffrances humaines. L’essentiel, après tout, c’est que les milliardaires russes continuent de s’enrichir. Car, comme le dit si bien l’adage : “Pourquoi se soucier des autres, quand on peut compter ses billets ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.