Global Citizen NOW: hypocrisie, paillettes et échec planétaire

New York City accueille une fois de plus le sommet Global Citizen NOW, où se pressent dirigeants politiques, célébrités et philanthropes, dont Justin Trudeau, Emmanuel Macron, Ursula von der Leyen, Hugh Jackman et John Legend. Leur objectif affiché: discuter des grandes problématiques mondiales et prendre des engagements pour les résoudre. Pourtant, l’histoire nous enseigne que ces sommets ont souvent un effet inverse à celui escompté.

Il est difficile de ne pas être cynique face à cette grand-messe du “changement”, où les belles paroles et les initiatives ambitieuses se succèdent, sans pour autant se traduire par des actions concrètes et efficaces. Les problèmes demeurent, voire s’aggravent, pendant que nos chers leaders se félicitent de leurs efforts et de leurs bonnes intentions.

Le sommet promet de grandes annonces en matière de politique climatique, de sécurité alimentaire et d’égalité des genres. Cependant, il est légitime de se demander si ces engagements ne sont pas plutôt destinés à rassurer l’opinion publique et à donner l’illusion d’un progrès, plutôt qu’à engendrer un véritable changement.

Car, en réalité, les sommets comme celui-ci ont souvent pour effet de détourner l’attention des véritables enjeux et de masquer l’inaction des gouvernements et des entreprises. Les participants se contentent de poser pour les photographes et de signer des accords symboliques, tout en continuant de soutenir des politiques et des pratiques qui contribuent directement aux problèmes qu’ils prétendent vouloir résoudre.

Les célébrités, de leur côté, offrent une caution morale à cette mascarade, tout en profitant de l’occasion pour soigner leur image et se donner un rôle de sauveurs du monde, alors qu’ils pourraient agir de manière bien plus concrète et efficace.

Il semble que les sommets comme le Global Citizen NOW ne servent qu’à perpétuer l’illusion du changement, plutôt qu’à engager une véritable transformation de notre société. Tant que nos dirigeants et les personnalités publiques continueront de se complaire dans cette mise en scène, il est peu probable que les problèmes mondiaux trouvent des solutions durables et efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.