Ford Dépose Un Brevet Terrifiant

Le brevet récemment déposé par Ford décrit un “Système et méthodes de reprise de possession d’un véhicule” qui permettrait une récupération à distance des voitures en cas de défaut de paiement. Le système s’appuie sur plusieurs technologies clés :

  • Un module de contrôle télématique embarqué, connecté au cloud, capable de désactiver à distance certaines fonctionnalités du véhicule. Il pourrait bloquer le démarrage du moteur, limiter la vitesse maximale, et couper l’accès aux systèmes de divertissement ou de climatisation.
  • Des algorithmes d’intelligence artificielle analysant les données bancaires du conducteur du véhicule pour détecter des signaux de risque quant à sa solvabilité.
  • Une interface avec les systèmes bancaires permettant de confirmer automatiquement un défaut de paiement avant activation des mesures de blocage.
  • Des modules de conduite autonome autorisant le déplacement du véhicule vers un lieu de stockage ou une casse sans présence humaine à bord.

Sur le plan technique, un tel dispositif pose des défis majeurs. La fiabilité des technologies de conduite autonome n’est pas encore suffisante pour une utilisation sans supervision humaine. Des défaillances des capteurs ou du logiciel de conduite pourraient entraîner des accidents.

De plus, la sécurité des communications entre le véhicule, le module télématique et le cloud contre des cyberattaques n’est pas garantie à 100%, comme l’ont montré des précédents piratages de voitures connectées.

Enfin, les données personnelles collectées sur les habitudes de conduite et de paiement des individus sont extrêmement sensibles…

Ce système envisagé par Ford est tout simplement effrayant et inacceptable. Sous couvert d’innovation, il ouvre la porte à un contrôle orwellien sur un bien personnel intime, et une violation majeure de la vie privée et de la sécurité des individus.

Qu’une entreprise envisage sérieusement de se doter des moyens techniques de suivre en permanence les faits et gestes d’un individu, pour ensuite lui couper à distance l’accès à son propre véhicule, est proprement scandaleux. On entre ici dans le domaine de la dystopie la plus sombre.

De plus, se reposer sur des technologies autonomes et connectées aussi peu fiables et peu sûres pour déplacer et bloquer des véhicules témoigne au mieux d’une grande naïveté, au pire d’un mépris criminel des risques encourus. Les accidents, défaillances et piratages inévitables pourraient avoir des issues catastrophiques.

Ce brevet déposé par Ford fait froid dans le dos et doit servir d’alerte quant aux dérives possibles de technologies encore balbutiantes. La quête du profit et de l’efficacité à court terme conduit ici sur une pente très glissante qui menace les fondements mêmes d’une société libre et démocratique. Elle conduit à une forme de crédit social de facto.

Espérons que régulateurs, associations de consommateurs et citoyens sauront unir leurs voix pour condamner ce projet aussi dangereux qu’immoral, et bloquer pour de bon son application.

https://www.futura-sciences.com/tech/actualites/voiture-autonome-ford-invente-voiture-peut-rendre-toute-seule-fourriere-voire-meme-casse-103898/

https://embarque.developpez.com/actu/342186/Ford-propose-un-systeme-permettant-aux-vehicules-autonomes-de-se-conduire-eux-memes-a-la-fourriere-si-le-proprietaire-prend-du-retard-dans-le-remboursement-de-son-pret-automobile/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.