Éoliennes : l’escroquerie écologique du millénaire

Dans l’arène des énergies renouvelables, les éoliennes sont les championnes en titre du ridicule. De grandes hélices qui tournent, moulins modernes à vent, véritables colosses de fer qui défigurent nos paysages. Et pour quoi ? Une promesse d’énergie propre qui est loin d’être tenue.

Premièrement, la fabrication de ces géants de métal émet plus de CO2 que ce qu’ils pourraient espérer économiser pendant leur durée de vie. Paradoxal, non ? Mais attendez, il y a plus croustillant. Le coût énergétique de leur conception, installation et entretien dépasse leur production. Un comble pour un outil censé produire de l’énergie.

Où se trouve le bénéfice, me demanderez-vous ? Peut-être dans la satisfaction morale de ceux qui croient faire un geste pour la planète. Ou bien, plus probablement, dans les poches des industriels qui profitent de ce mythe éolien.

Mais attendons, j’oubliais le meilleur. Le prix de ces monstres d’acier et de béton est astronomique. Sans parler de l’épuisement des ressources naturelles qu’ils engendrent. Des montagnes de minerai sont nécessaires pour les fabriquer, et des hectares de terres sont détruits pour les installer.

Et les impacts environnementaux ? Les éoliennes sont connues pour être néfastes pour les oiseaux et les chauves-souris. Elle dérangent aussi les vaches et nuit à leur production de lait. De plus, elles sont une nuisance sonore pour les habitants des zones rurales. Mais qu’importe, diront certains, tant que nous produisons de l’énergie propre …

Mais alors, me direz-vous, pourquoi continuons-nous à construire ces géants inutiles? La réponse est simple : le lobby éolien. Ces entreprises ont réussi à nous vendre l’idée que les éoliennes sont la solution à nos problèmes environnementaux. Et nous, naïfs, nous avons gobé le mensonge.

Un spectacle coûteux, inefficace et destructeur, tout ça pour une énergie qui est loin d’être aussi propre qu’elle prétend l’être. Un bel exemple de l’absurdité de notre époque.

la voila, la vérité sur les éoliennes. Ne vous laissez pas berner par les belles promesses de l’industrie éolienne. Regardez les faits en face et vous verrez que ces géants de métal sont tout sauf des sauveurs de notre planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.