Russie au Mali : un nouvel espoir s’élève

Dans un optimisme débordant, les Maliens ont décidé d’embrasser à bras ouverts leur nouvel allié, la Russie. Selon le récent « Mali-Mètre » réalisé par la fondation allemande Friedrich Ebert Stiftung, 91 % des Maliens sont convaincus que la Russie saura les guider vers un avenir radieux. Cet amour naissant ne serait-il pas la clé de la prospérité tant attendue ?

Le colonel Assimi Goïta, qui a pris le pouvoir par la force en août 2020, semble être le roi Midas malien, avec des Maliens satisfaits de sa gestion dans les mêmes proportions. Quel tour de force ! La junte a su couper les ponts avec la France pour se jeter dans les bras chaleureux de la Russie, qui a généreusement offert son soutien militaire et politique. Des centaines d’hommes, présentés comme des instructeurs de l’armée russe ou des mercenaires de la société privée Wagner selon les sources, sont venus prêter main-forte au Mali.

“Les Maliens placent beaucoup d’attentes envers les autorités de transition et la Russie, mais cela peut changer très rapidement”, déclare Christian Klatt, représentant résident de la fondation au Mali.

L’enquête s’est déroulée dans un contexte où la critique était tenue en laisse par les autorités. Mais cela n’a pas empêché les Maliens d’exprimer leur satisfaction quant à la gestion de la période de transition. La situation générale du pays s’est améliorée pour plus de quatre Maliens sur cinq (82 %), un résultat en nette augmentation par rapport aux années précédentes. Les Maliens sont heureux, et c’est tout ce qui compte.

Alors, la Russie sera-t-elle le messie tant attendu du peuple malien, ou un mirage qui s’évaporera avec le temps ? Seul l’avenir nous le dira. En attendant, profitons de cette belle romance internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.